Définition

Définition du gaz de schiste

Le gaz de schiste est un gaz naturel qui se trouve à une très grande profondeur. Cette dernière pouvant atteindre les quatre kilomètres au dessous du sol. Il reste emprisonné dans des roches sédimentaires riches en matières organiques.

A force d’être enfouies et exposées durablement sous l’influence des contraintes liées à la pression et de la température du sous-sol, les roches se transforment. Elles deviennent alors des roches à structure compacte et feuilletée. Cette caractéristique typique donnant leur définition aux roches dites schistes.

Le gaz de schiste est interné dans les petits pores d’une roche rendue imperméable par sa nature argileuse. Contrairement au gaz conventionnel qui lui se trouve à l’intérieur d’une roche perméable permettant une exploitation facile. L’extraction du gaz de schiste nécessite ainsi aujourd’hui l’usage systématique de la technique du forage dirigé et de la fracturation hydraulique.

  • Origine du gaz de schiste

Le gaz de schiste a la même origine que les gaz conventionnels et le pétrole. Ceux-ci se forment au sein des roches issues de la sédimentation. A la longueur du temps, ces sédiments ainsi transformés s’enfoncent progressivement dans le sol et se fossilisent.  C’est alors que la combinaison de la température et de la pression souterraine entre en jeu. Elles font ainsi leur effet sur la matière organique que contiennent ces sédiments en les transformant en hydrocarbures.

Certains de ces hydrocarbures sont expulsés de la roche mère et migrent vers la surface d’une manière progressive, tandis que d’autres y sont confinés et forment par définition le gaz et l’huile de schiste.

définition et localisation du gaz de schiste

  • Un gaz présent sur tous les continents

Comme le gaz de schiste est caractérisé par sa localisation géologique particulière, et qu’il est présent sur tous les continents, il représente donc une alternative majeure face à l’épuisement des réserves mondiales de gaz. Comparée à la consommation actuelle de gaz conventionnel, ses réserves pourraient fournir un siècle de consommation.

Le gaz du schiste est présent en grande quantité en Chine, aux États-Unis, en Argentine, en Russie, en Algérie, au Canada et au Mexique. On peut en trouver dans tous les bassins sédimentaires dans le monde. Selon les évaluations actuelles, le gaz du schiste représente la grande partie des gaz dits « non conventionnels » dont les réserves mondiales représenteraient la moitié des ressources en gaz conventionnel.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.