Nicolas Hulot relance l’interdiction totale des gaz de schiste

Nicolas Hulot, ministre de la transition énergétique, a indiqué ce vendredi 23 juin vouloir une loi contre les gaz de schiste

Nicolas Hulot prenait il y a un peu plus d’un mois ses fonctions en tant que ministre de la transition énergétique. Aujourd’hui il a précisé lors d’une interview vouloir une loi contre l’exploration du gaz de schiste en France. Il souhaite ainsi mettre en œuvre un des engagements d’Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle. Rappelons que ce dernier s’était prononcé clairement contre les gaz de schiste.

Il n’y aura pas d’exploitation de gaz de schiste sous mon quinquennat. — Emmanuel Macron (@EmmanuelMacron) 9 février 2017

nicolas Hulot

Crédit : COP PARIS

Nicolas Hulot a indiqué vouloir changer la loi de manière rapide. Son objectif est de présenter ce projet de loi dès le mois prochain. Ceci afin que l’interdiction soit adoptée avant la fin de l’année 2017. Une volonté ferme et affichée d’empêcher toute possibilité de nouveaux permis.

L’idée n’est pas nouvelle en soit. Rappelons qu’une telle proposition de loi contre les gaz de schiste avait déjà été votée par les députés en début d’année. Mais cette loi n’est pas passée devant les sénateurs avant les élections présidentielles. Et comme beaucoup le craignait à l’époque, cette loi n’a jamais été entérinée.

Nicolas Hulot reprend donc le flambeau et va représenter une loi contre l’interdiction pure et simple des gaz de schiste en France. Ceci renforcera la position de la France sur ce sujet. Car à ce jour et depuis la loi du 13 jullet 2011, la technique de la fracturation hydraulique est interdite en France. Cette technique est la seule économiquement viable pour extraire le gaz de schiste. L’exploitation de ce dernier sur le sol national était ainsi déjà mise à mal.

La ministre veut désormais aller plus loin en interdisant totalement les gaz de schiste en France.

Une réflexion au sujet de « Nicolas Hulot relance l’interdiction totale des gaz de schiste »

  1. totaz

    juin 14, 2017 at 6:21

    bonjour
    Tout ça n’est que beaucoup de bruit pour rien. Les gaz de schiste sont déjà morts en France et on veut les tuer à nouveau !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.