Le documentaire « No gazaran » sort au cinéma le 02 avril

« No gazaran » le documentaire sur le gaz de schiste sort en salles ce mercredi 2 avril 2014

« No gazaran » est un documentaire de 90 minutes, réalisé par Doris Buttignol et Carole Menduni. Le sujet principal de ce film est le gaz de schiste. Le film traite bien entendu de ce qui fait débat par rapport à cette ressource. Son exploitation par la technique de la fracturation hydraulique.

No gazaran

l’affiche du film « no gazaran »

D’ailleurs la première partie du film revient spécifiquement sur ce sujet. Il est démontré que la fracturation hydraulique est une technique dangereuse. Non seulement pour l’environnement par aussi pour l’Homme. Le documentaire s’appuie sur les premiers retour d’expérience des pays qui ont largement vis en œuvre cette solution. Notamment le Canada mais surtout les États-Unis.

Dans ces 2 pays, on apprend par l’intermédiaire de « no gazaran », que les nappes phréatiques ont été polluées par les produits chimiques employés dans la fracturation hydraulique. Et que ces mêmes produits sont cancérigènes pour l’Homme.

  • Des hommes politiques au double jeu

La seconde partie de ce documentaire laisse la place à l’engament dont on fait preuves les citoyens contre l’exploitation du gaz de schiste. Ceci avec notamment des exemples en France. Ainsi, le film rappelle qu’alors que les premiers permis d’exploitation étaient accordés discrètement dans le sud de la France vers la fin 2010, des voix se sont peu à peu élevées pour protester. Ces voix ont finalement réussi à ce faire entendre au plus haut niveau. Finalement la loi du 13 juillet 2013 a interdit l’exploitation du gaz de schiste en France.

Mais le film « no gazaran » fait remarquer que depuis cette interdiction, le gouvernement actuel joue un jeu trouble. Il rappele son soutient à la loi contre l’exploitation du gaz de schiste mais autorise des recherches à ce sujet. Le documentaire montre l’embarras des politiques à ce sujet. Ces derniers veulent d’un coté satisfaire les populations qu’ils représentent et qui restent très opposées à l’exploitation du gaz de schiste. Mais ils ne voulent pas, de l’autre coté, se priver définitivement d’une ressource au potentiel économique considérable.

« No gazaran » est un documentaire engagé est très instructif. Il invite le spectateur à la réflexion par le biais de nombreuses questions.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs Nom et Courriel sont obligatoires.